Défi Wind Japan : Mathilde Zampieri dans la cour des grandes

08 Février 2020

Mathilde Zampieri, 19 ans, réside à Raiatea où elle peut pratiquer le windsurf toute l’année. Elle participe régulièrement aux compétitions internationales de windsurf grâce à son statut d’ambassadrice de la compagnie Air Tahiti Nui. Elle vient d’obtenir une 11ème place avec les adultes alors qu’elle concourait jusque-là en junior.

Mathilde Zampieri vient de participer au Défi Wind Japan 2020, événement incontournable dans le monde du windsurf proposé sous l’égide de la fédération française de voile. Mathilde a pu obtenir une belle onzième place chez les femmes, devant une quarantaine de concurrentes. Elle s’est montrée satisfaite de ce résultat puisque c’était la première fois qu’elle était classée avec les adultes.

 

Elle n’était pas la seule Tahitienne puisqu’avec elle, c’est un collectif de sept jeunes de 13 à 17 ans, tous de Raiatea, qui a fait le déplacement au Japon, accompagné par Gwen Zampieri, l’entraineur, qui n’est autre que son père. Le groupe était composé d’Antoine et Eloïs Audran, Emma Mathieu, Mathieu Michaux, Lila Gerard et Félix Chambon.

Parole à Mathilde Zampieri :

Où en est ta carrière sportive ?

« J’ai dû freiner un peu pour pouvoir assurer mes études en parallèle. Je termine ma licence l’année prochaine donc j’espère revenir en force d’ici un an et demi ! Pour le moment, je vais en compétition quand je n’ai pas d’examens. Je suis super contente de ma 11eme place féminine ! C’est mon meilleur résultat en tant qu’adulte et je suis vraiment super contente, surtout que je n’ai pas pu m’entraîner à fond. Ça me booste vraiment pour la suite ! »

Quelques mots sur le Team Raiatea ?

« J’ai été très fière de partager la ligne de départ avec mon team de Raiatea. Pour la quasi-totalité des jeunes, c’était leur première compétition et ils ont vraiment super bien navigué ! Ils ont tout déchiré sur l’eau et je pense notamment à Antoine Audran, 16 ans, qui signe une magnifique deuxième place chez les juniors. Le pôle espoir de Raiatea nous a vraiment bien entraînés et je suis très heureuse d’en faire partie. »

Et la suite ?

« Après le Défi Wind Japan, qui est une compétition internationale organisée par Philippe Bru avec plusieurs étapes dans le monde (France, Bonaire, Japon), j’espère être présente au Défi Wind Gruissan qui aura lieu en métropole en mai prochain. Un grand merci à Air Tahiti Nui pour le soutien. »