Poenaiki Raioha, champion du monde pro 2019

15 Décembre 2019

Dimanche matin, Poenaiki Raioha est devenu champion du monde de stand up paddle professionnel, un championnat en quatre étapes organisé par l’association des paddleurs professionnels (APP).

Poenaiki Raioha était en lice dans la nuit de samedi à dimanche dans la quatrième étape du championnat du monde de stand up paddle surf organisée à Gran Canaria, au large du Maroc, par l’association des paddleurs professionnels (APP). Il a pu obtenir la 3ème place en se hissant jusqu’en demi-finale de la compétition, opposé à une trentaine de concurrents. Il s’est incliné de très peu en demi-finale avec un total de 17.60 contre 17.66 pour Wellington Reis, futur vainqueur de l’épreuve.

La défaite de son concurrent direct au classement, le Brésilien Luiz Diniz, dans les dernières secondes de la deuxième demi-finale, battu par son compatriote Léco Salazar, a permis à Poenaiki de terminer à la première place du championnat du monde professionnel de stand up paddle surf, pour la première fois de sa carrière sportive. Poenaiki Raioha était en première place avant la dernière étape, talonné par Luis Diniz, deuxième au classement.

Le titre de champion du monde s’est donc joué lors des demi-finales de la dernière étape. Poenaiki a obtenu une excellente note de 9.67 sur 10 lors de sa demi-finale. Poenaiki Raioha avait déjà le titre de champion du monde amateur ISA 2014. Il est désormais champion du monde professionnel 2019.

Des résultats réguliers en 2019

Pour rappel, Poenaiki Raioha avait remporté le Sunset Beach Pro en février 2019. En août, il avait terminé à la deuxième position lors du New York open face à l’excellent Brésilien Luis Diniz. A La Barbade, dans les Caraïbes, Poenaiki avait obtenu une quatrième place. Il remporte donc ce championnat grâce à une belle régularité, un championnat qu’il avait terminé en deuxième position en 2018.

En larmes au moment de l'interview finale, accompagné de son grand-père, son coach, son mentor, son soutien principal Jean-Michel Raioha - et de sa grand-mère -, Poenaiki Raioha a dédié sa victoire à sa famille et à la Polynésie. Pris par l’émotion, il n’a pu continuer de parler et c’est son grand-père qui a pris le relais : « on a travaillé dix ans pour que ce rêve se réalise. » a-t-il déclaré. SB