tahitian woman dancing

Le mythe du paradis terrestre

Nourrissant depuis des siècles le mythe du « paradis » terrestre cher aux Occidentaux, Tahiti est la plus connue des îles de Polynésie française mais aussi la plus vaste. Née d’un point chaud, une source magmatique émanant des profondeurs de la Terre, elle est le reliquat des éruptions de trois principaux volcans qui l’ont façonnée avant de s’éteindre. Elle en a gardé un relief tourmenté, spectaculaire (son sommet le plus élevé, l’Orohena, culmine à 2 241 m) et marqué par la présence de nombreuses et étroites vallées.

 

Du surf au sable en passant par la culture maori, Tahiti est un coin de paradis qui saura vous enchanter.

Une végétation luxuriante

La pluviosité, forte surtout de décembre à mars, lui assure une végétation luxuriante, favorisée par un climat tropical affichant une température annuelle moyenne de 25 °C. Ses plages, parfois protégées par un récif et un lagon mais bordant souvent directement l’océan sur sa côte est, sont tapissées de sable blanc ou noir, témoin de sa géologie particulière. Cette diversité de paysages permet la pratique de nombreuses activités tant nautiques que terrestres.

man surfing a wave in teahupoo in the island of Tahiti
aeral view of the island of tahiti with the mountain, the lagoon and the ocean

Tahiti, poumon économique de la Polynésie Française

Rattachée aux îles du Vent, qui constituent avec les îles Sous-le-Vent l’archipel de la Société, Tahiti est le poumon économique de la Polynésie française, accueillant la capitale, Papeete, et presque les deux tiers de la population de notre territoire soit 190 000 habitants.
Découvertes culturelles, historiques, artistiques et rencontres avec la population sont donc au rendez vous dans cette île certes dynamique et peuplée mais qui a su néanmoins préserver sa beauté sauvage et une certaine quiétude.