aeral view of the overwater bungallow of the sofitel Moorea beach

Lîle soeur, une destination de choix pour le tourisme vert

Sans son île sœur, située de l’autre côté d’un chenal de 17 km traversé quotidiennement par de nombreuses navettes maritimes, Tahiti ne serait pas tout à fait ce qu’elle est... Moorea est également une île haute mais beaucoup plus petite que sa célèbre voisine. Ces montagnes sont plus vieilles et du coup plus tourmentées et découpées.

Également érigée par un volcan dont il ne subsiste souvent plus que les crêtes, sa caldeira est plus importante par rapport à son ensemble, ce qui rend ses vallées plus accessibles et en fait une destination de choix pour les amateurs de belles balades et de tourisme vert.

Sa faune et sa flore sont sensiblement les mêmes qu’à Tahiti mais moins urbanisée, elle laisse la part belle aux plantations agricoles, qui colorent joliment ses paysages.

 

Lîle en forme de coeur

En forme de cœur, creusé de deux baies profondes particulièrement propices au mouillage des bateaux, du paquebot de croisière au catamaran cabotant, il est possible d’en faire le tour via une route d’une soixantaine de kilomètres.

Dolphin kissing a woman at the intercontinental Beachcomber Resort in Moorea
view of the highest mountain in moorea with beautiful bleu sky

Son vaste lagon très bien préservé, ses charmants motu ainsi que ses nombreuses plages en font un lieu idéal pour des activités nautiques variées.

Peuplée de 16 000 habitants seulement, Moorea est une des destinations de villégiature préférées des résidents de Tahiti ainsi que de nombreux visiteurs, qui tombent amoureux de la beauté explosive de ses paysages contrastant avec la sérénité de son atmosphère.