Hawaiki Nui Vaa

La « Hawaiki nui va’a » constitue un événement majeur dans la vie culturelle de la Polynésie française. Plus grande course de pirogues de la région, elle illustre aussi les liens très forts qui unissent depuis toujours les Polynésiens à la mer. En effet, la course de pirogues est le sport « national ». Une volonté de se dépasser et un respect pour leurs ancêtres qui peuplèrent il y a quelques milliers d’années cette région : la passion des Ma’ohi pour cette discipline s’enracine au plus profond d’eux-mêmes. Elle s’incarne de façon très typique, à travers le va’a, la pirogue locale.

Dotée d’un seul balancier, cette embarcation se dessine dans une belle forme allongée, qui la rend par exemple un peu plus fine que sa cousine hawaïenne. La Hawaiki nui va’a a la réputation d’être la course de pirogue V6 la plus difficile du monde mais aussi  la plus longue et la plus belle… avec ses 129 kms en trois jours sur trois étapes, sans changement d’équipages. Pour le départ, la baie de Huahine aux Îles Sous-le-Vent, devient le lieu de cet énorme rassemblement de pirogues venues du monde entier. Puis la course file vers Raiatea, Taha’a et Bora Bora. Cette course effrénée et épuisante, d’île en île, sur trois jours reste un événement unique qui relie, qui unit les îles et ses habitants accueillants. Et quelles îles…des îles parmi les plus belles du monde. Une course où pour avancer, pour gagner, il ne faut former qu’un.